Phil Grobi 2017

Phil Grobi 2017
Un GRAND MERCI à toutes et tous d'avoir répondu présent lors de cette belle 8ème édition !

Merci au public ! cosmopolite, mixte et intergénérationnel !  venu en nombre soutenir et faire vivre l'éclectisme, la diversité et ses richesses !

Merci à la Ville de Clermont-Ferrand pour la mise à disposition de la Maison du Peuple et le prêt de matériel,
Merci à la Spedidam,
à l'Echelle,

Merci à tous les copains ! Cette belle, créative, polyvalente, bidouilleuse et généreuse équipe ! Ce réseau incroyable ! Cette énergie vitale !
Merci aux artistes ! Musicien-nes, danseuses-seurs, chorégraphes, performeuses-rs, chanteuses-eurs,
aux technicien-nes, au PulpKolectif, Santiag, Alex, Fred, Kamille, Suzanne, Jérôme, Jojo,
à toute l'équipe cuisine, un gros big up !
à l'équipe construction/scénographie,
à Thomas et ses marionnettes,
à Stef,
à Dominique Gagnadre, producteur de légumes qui nous a donné de quoi nourrir l'équipe,
à l'Eau Vive,
à Je Recycleparc,
à Un Guidon dans la tête,
à l'Hôtel des vil-e-s,
au Raymond-e bar,
à Serge Durin,
à  Dédé,
à Omar pour ce feu magique,
à Snake,
à Maria,
à nos parents,
à nos ami-e-s,
à ton pote !
à toutes celles et ceux qui ont aidé de près ou de loin...
MERCI
Grands Bisous et à l'année prochaine !

Amaryllis, Léo, Chloé et Aurélie pour Phil Grobi



PROGRAMMATION DETAILLEE 2017

La 8ème édition du Festival(e) Phil Grobi débutera à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand vendredi 31 mars à partir de 19H !

Cette année encore, Phil Grobi vous invite à venir découvrir, écouter, voir, partager, danser, faire la fête !

Place à l'éclectisme!



VENDREDI 31 MARS // Maison du Peuple
Place de la liberté


19H Concert-Apéro
avec SAMSHABATI
Polyphonies de Géorgie

"Samshabati, ce sont des femmes, à l'âme voyageuse,
créatives et ambitieuses. C'est le contraste de la nuit et du jour, tempéraments de feu, esprits sereins, âmes malines et cœurs solidaires. Samshabati, c'est une envie de vivre, de livrer et de transmettre une interprétation à la fois puissante et intime d'un répertoire ancestral, de cette musique étonnante d'inspiration et d'énergie que sont les polyphonies de Géorgie. C'est ce moment où 13 voix se retrouvent et s'unissent pour ne former qu'un seul son, celui de Samshabati, jusqu'au bout du monde."

https://www.samshabati.com/bienvenue/




20H MALIK MEZZADRI (MAGIC MALIK) & TOMA GOUBAND
Improvisation

Malik Mezzadri 
(Magic Malik) commence la flûte à bec et la flûte traversière à 6 ans, à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe où il a grandi. Avec son professeur, Marc Rovelas, il découvre Bach, Xenakis, Ravel et Stockhausen à l'âge de 13 ans.
Il part à Marseille à 17 ans et reçoit le premier prix de flûte du conservatoire de Marseille en même temps qu'il découvre le jazz. Il intègre juste après le groupe Human Spirit dans lequel il reste pendant 10 ans. Il est aussi flûtiste-arrangeur de Lio, Teri Moise, Laurent Garnier, Saint Germain, DJ Gilb'R, FFF...
Il rencontre Julien Lourau et fait partie de son Groove Gang.
Pendant toutes ces années, il compose, arrange et participe à de nombreux projets (M, Bumcello, Camille, Pierrick Pedron, Hocus Pocus, Oumou Sangaré, Air...)

Toma Gouband

ll n’y a pas même à « entrer » dans la musique de Toma Gouband : nos oreilles (et yeux, lorsqu’on a le plaisir de le voir à l’oeuvre) sont naturellement invitées par les spectaculaires et inouïs agencements de couleurs de timbres qui composent son univers rêveur et inventeur: silexs, peaux naturelles d’une grosse caisse à l’horizontale parsemée de clochettes ou blocs de bois, branchages et brindilles, cailloux roulés au sol, cymbales inversées recueillant ainsi toute sorte de résonateurs naturels… les cymbales de charleston ont été remplacées par… des pierres, elles aussi… Animée par une pulsation intérieure faite de superpositions de cycles mystérieux comme autant d’horloges disant le temps de la vie en polyvitesse, qui se superposent ou s’entrechoquent, la musique de Toma Gouband transcende l’idée de territoire imaginaire, car elle invite à l’approcher telle un rite social ou encore une cérémonie amoureuse. Un savant tissage de tissus de sons que l’on ressent comme universels, d’un âge ancien, voire préhistorique mais d’une ère à venir ou devenir également, dont la métaphore visuelle pourrait être ces tissus traditionnels Kuba du Haut-Zaïre faits d’étoffes cousues les unes sur les autres, auxquelles on vient ajouter des motifs animés par des agencements rigoureux mais dont la facture semble obéir à des règles transmises aux seuls initiés. Une musique initiée par l’histoire du monde donc, unique, libre de toute contrainte de chapelle, et qui ne répond qu’à sa force intérieure, soit un sommet de l’Art musical.  »
Benoît Delbecq, november 2011 (notes of the CD « courants des vents » march 2012 @ PSI records)



http://www.magicmalik.com/repertoire_site/
http://tomagouband.com/




CHAIR CHERE  Performance / Danse
 par Adeline FONTAINE

Mon bassin s’éveille. Il n’était pas endormi, mais scellé. Porteur de vieilles histoires de femmes, verrouillées, secrètes, inavouées.  Mon bassin s’éveille et un torrent de désir s’ouvre en moi. Il m’est étranger. Comment jouir alors que je le sens, l’interdit est dans mes cellules de fille, petite-fille, arrière-petite-fille, arrière-arrière…de paysans: « la vie c’est dur ». C’est du travail la vie, pas du plaisir.
Les gestes des femmes de mon enfance habitent mon corps, cuisiner, s’apprêter, faire le ménage, servir la table. Femmes le dimanche: bien-mises, belles. Travailleuses acharnées, mères débordées et épuisées la semaine. Mon instinct de liberté s’entrechoque avec cette réalité qui a construit mon identité. Une trahison est nécessaire et mon corps rebelle m’invite à déterrer ce passé de femmes façonnées par les dissonances, les ruptures, insatisfaites. Irma, Petra, Sabine et la voisine sont un point de départ pour ma recherche. Des incarnations de mots, des corps, des voix, des femmes ouvrières de leurs vies s’employant obstinément à ce qu’elle soit à la hauteur de leurs ambitions.

Travail en cours, à partir et avec: Sabine, Push Up, R.Schimmelpfennig.
 Irma, La folle de Chaillot, Jean Giraudoux. Petra, Les larmes amères de Petra Von Kant, R.W. Fassbinder. & Une femme seule, Franca Rame, Récits de femmes et autres histoires, Dario Fo.




QUINTET BUMBAC 
Musiques des Balkans


Emprunt des sonorités des terres Balkaniques, Quintet Bumbac propose un répertoire de compositions. A l'origine, un musicien, David Brossier. Sur scène, 5 musiciens, un quintette à cordes.
Unique en son genre, il offre un panel de sonorités inattendues et présente une musique sensible et créative. La musique de Quintet Bumbac est une musique libre, personnelle.



David BROSSIER: violon d'amour - Ariane COHEN-ADAD: violon - Aline HAELBERG: violon - Léonore GROLLEMUND: violoncelle - Christiane ILDEVERT: contrebasse.

http://www.cokmalko.com/quintet-bumbac/
http://www.quintetbumbac.com/




DRAMA Performance/Télénovelas

 … je n’avais pas envie de faire un spectacle sur la misère des autres et de capitaliser leurs drames… Alors j’ai pris le risque d’écrire sur ma vie, ça fait un peu mégalo d’écrire ses mémoires a 33 ans…Mais j’avais envie de jouer de cette vie compliqué et faire de l’autofiction car la vie de ma famille ressemble vraiment a une télé novelas …
Au moins que ça me serve a quelque chose, bordel…
Tout n’est pas vrai, mais c’est n’est pas complètement faux non plus…. C’est un voyage peint par la géographie chaotique, torturée, puissante et maladroite de mon petit pays. Expliquer par des métaphores pourquoi ce putain de pays a toujours eu un gout aussi prononcé pour le drame, les tragédies et la mélancolie. »

(J’ai écrit comme je parle votre langue, j ai gardait mes fautes d’orthographe volontairement.)

Conception: Nicole MERSEY et Marion AESCLIMANN
Ecriture et jeu: Nicole MERSEY

http://cargocollective.com/naturtrane/DRAMA




LES FILLES DE ILLIGHADAD  
Folk Touareg / Niger

Fatou Seidi Ghali et Alamnou Akrouni viennent du petit village de Illighadad, en plein coeur de la campagne du Niger. Elles arrivent en Europe pour la 2ème fois, afin d'y présenter leur folk touareg.
Si de nombruex artistes africains ont élargi le mouvement du blues touareg à l'échelle mondiale, rarement on aura entendu des sons qui résonnent avec autant d'émotion que ceux des Filles de Illighadad. Fatou, avec son jeu mesuré et calme, est l'une des 2 seules guitaristes féminines de musique Touareg, dans un monde dominé par le genre masculin. Ensemble avec sa cousine Alamnou, au chant, elles vont droit à l'essence de cette musique des "ishumars", enregistrant leurs morceaux dans un grand studio ouvert: le désert.

Fatou SEIDI GHALI: guitare, tendé / Alamnou AKROUNI: tendé




BABYLON'S BOYS  
Duo à inspiration balkanique et aux rythmes fous, 
danse sans fin!

David Brossier, moog - Wassim Halal, percussions






SAMEDI 1ER AVRIL // Maison du Peuple
Venez costumé(e)s !!! insectes...et reptiles...


19h Concert-Apéro 
avec Eve RISSER Improvisation piano
 
Pianiste singulière qui pose ses pas sur l’espace délicat du son, se meut dans une poésie profonde, mobile. La force des éléments côtoie la brume vaporeuse des aubes naissantes, le piano se dilate et se transforme en veines, en sève, en remous et bains de bulles, on ne sait plus qui est où...







20h Angélique POURREYRON & Flore MERLIN  Chant et piano
Pour l'occasion du festival, Angélique et Flore vous propose:

Ariettes oubliées de Debussy / texte de Verlaine
Banalités de Poulenc / texte d'Apollinaire

D'après le recueil "Chansons grises"
En sourdine de Renaldo Hahn / texte de Verlaine
La bonne cuisine de Bernstein / texte d'Emile Dutoit



 Angélique Pourreyron
 Flore Merlin





LA FRONTERA DEL AMOR 
Performance clownesque par Gabriel AGOSTI



Chien de ballet, mi clown garou, mi chaman fatal, l'étrange créature s'avance, artifice de chair, nous présentant un à un les organes et poésies, invoquant en louanges infâmes dieux ivres et métastases célestes...








QUINTET MARIA DE LA DITESTII
Musique roumaine


Maria de la Ditesti, chanteuse du Sud de Bucarest parcourt l'ensemble des répertoires des régions roumaines en mêlant le style populaire et le style tzigane. Autour d'elle, obligé, le grand cymbalum, instrument phare de ce répertoire immense, l'accordéon comme compagnon, le Klavier donne la puissance et le violoncelle la chaleur. Tout est au service de cette merveilleuse voix d'alto.

Maria de la Ditesti: chant - Alin de la Ditesti : clavier - Marian Badoï : accordéon - Mihaï Trestian : cymbalum - Léonore Grollemund : cello







TRAGODIA OU THESEE-MOI?
Solo pour une dansechieuse / Version courte

 «Le chant profond s'allonge et allonge le temps. Le tempo n'a plus d'empreinte et ne crée plus de chemin, il fait ralentir ma peau contre le vent.
J’appuie l’air, le tout, le rien, le vide. Un corps instrument à vivre à dire, c’est une histoire d’os.
À l’intérieur, qui se chante et qui se dit comme ça nous chante ?
Ça parle par tous les pores, ça s’égalise, et ça dysfonctionne.
Tragôdia est une incantation, un concert de corps à cordes vocales, un sac à blues triste et drôle, un râle. »


"Tragôdia c’est le chant du bouc ou plutôt celui du chien à la recherche de son os. C’est absurde et tragique.
Tragôdia est une sorte de théâtre de l’absurde. « L’éther, la buée et le souffle » se transforment en corps à cordes qui accroche, agrippe le sol, mute. Ça transcende et sonde de partout.
Hermione, Phèdre, ou Ariane et son fil seraient les fantômes, les vestiges de cette misère humaine qui nous habite toutes, et dont nous sommes les héritières.
À partir  des mythes tragiques, s’est créé un univers, une mise en danse, en espace, en musique, en voix.
Où se trouve notre propre tragédie, qu’elle est cette quête de l’œuvre tragique, dire et chanter la tragédie, aujourd’hui.
"
​​
Marlène Rostaing

www.marlenerostaing.com



SHEWOLF  GrungePsyché

Photo Sébastien Juttel

SheWolf, c’est un grunge aux accents pop et psychédéliques asséné par quatre musiciennes déchaînées.

Dans la lignée de Nirvana, Hole, The Cure, les Pixies, Sonic Youth, PJ Harvey ou encore Radiohead, SheWolf distille un son sale et hypersensible au service de mélodies sucrées et entêtantes. A cette inspiration grunge, elles mêlent des sonorités pop, psyché, ou tribales.

Les filles du groupe partagent une énergie brute et viscérale portée à son comble en live…




DISCOBOLIDE




 Athlète qui lance des météores offrant l'aspect de boules de feu spécialement destinés à la danse.













Avec aussi la participation  de Stephen DEDALUS
Intermèdes sonores
https://stephendedalus1.bandcamp.com/

de Serge DURIN avec une installation sensorielle expérimentale 



DIMANCHE 2 AVRIL // Hôtel des Vil(e)s
55 Avenue de l'Union Soviétique
Après-midi pour les petits et grands enfants !!!
Participation libre et nécessaire !

13h30 Atelier marionnettes avec Thomas BLANCHET

SuPer GOûTeR pour les enfants !
 
16h Atelier Langue des Signes française
Avec Anaïs GARDOU et Iris HEURTIER

Découverte et initiation à cette langue silencieuse restée longtemps dans l'ombre des mots...et qu'il est temps de propager... à flots !



17h30 PO&M Chanson française
Une voix, une contrebasse, deux femmes

PO&M c'est la rencontre de deux voix féminines : celle, cristalline et sensuelle, de Pauline QUAY et celle, profonde et chaleureuse, de la contrebasse d'Emilie Martin.
Après avoir interprété les chansons des autres, Pauline et Emilie ont tissé avec leurs notes et leurs mots des chansons rien qu'à elles, douces et gentilles, et vous les présentent avec humilité, amour et palpitation...


https://poem-duo.jimdo.com/po-m/

 
18h30 Départ de l'Hôtel des Vil(e)s ...DEAMBULATION...
AVEC MARIONNETTE GEANTE ! et surprises !
Participation libre et nécessaire



20h30  MAISON DU PEUPLE

Pierre Pierre annulé pour des raisons indépendantes de notre volonté...

...Surprise...


21h30 TRIO MAÏKA  Musiques de Grèce


Le trio Maïka vous emportera dans le très riche univers des musiques de Grèce.
Des îles du sud aux montagnes de Thrace du nord, le groupe puise son répertoire dans un pays marqué par son histoire et sa géographie au carrefour de multiples civilisations.
La virtuosité du violoncelle, la sensibilité du chant, le subtil timbre des percussions persanes et orientales et la transe du mondole algérien se rencontrent et transportent cette musique vers d'autres horizons rythmiques (Inde, Iran, France, Maghreb...).
En flirtant sans cesse avec les codes des musiques orientales et plus occidentales, Maïka se réapproprie ce répertoire et fait naviguer l'auditeur sur de nombreux rivages de la Mer Ionienne à la Mer Noire en passant par la Mer Egée.
 
Hélèbe RICHAUD: violoncelle, chant - Paul OLIVIER: mondole algérien, violon, chant
Christophe MONTET: tmobak, daf, derbouka, riqq, chant.

https://cooperzic.jimdo.com/trio-ma%C3%AFka/



BALADE NOCTURNE...
  

DUO BAROQUE
Sonates  Basse - Fontana / Matheis / Bach
Amaryllis Billet: violon, Hélène Richaud: violoncelle




TISIPHONE  Coldwave brute et onirique


TISIPHONE est une chimère fabriquant un son lumineux et confus inspiré par les rêves. Trois artistes lyonnais s’emparent de tambours et guitares pour réinventer leur coldwave.
Les membres du groupe, multi-instrumentistes, ne forment qu’un seul organe, la voix plane, crie, guide, se repose sur une basse enterrée et se perd dans les labyrinthes de la guitare et du synthétiseur. Les éléments de la batterie, dispersés, résonnent de rythmes tribaux et donnent une couleur ancestrale à leur musique. Le son est brut et onirique.

Clara : chant / percussions - Léonard : guitare / synthétiseur / hi-hat / chant - Suzanne : basse / percussions / chant Fred Auzias : son - Kamille Fau : lumière / scénographie





SULPHAT'KETAMINE Runk Rock

 Un Power-Trio furieusement Rock'nRoll et nourri à tout ce qui se faisait de plus ou moins électrique dans les 60's et les 70's. Taillés pour la scène et poussés par une urgence de tous les instants ils ont donnés naissance au RUNK : Nom ou adjectif cosmique, variable selon les décibels, style musical à prédominance Rock'nRoll  !



Alexis Potapenko : Guitare, voix, Thérémine
Sébastien Gramond : Bass, Additional keyboards, Backing vocals
Clement Curaudeau : batterie



https://sulphatketamine.bandcamp.com/


et d'autres SURPRISES !!!